Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 08:36

romans et nouvelles ILa ruelle au clair de lune, Vingt quatre heures de la vie d'une femme et La confusion des sentiments font partie du recueil de romans et nouvelles publié au livre de poche dans la collection pochothèque qui comprend aussi Conte crépusculaire, Brûlant secret, La peur, Mamok, La femme et le paysage, La nuit fantastique, Lettre d'une inconnue, La collection invisible, Leporella, Le bouquiniste Mendel, Révélation inattendue d'un métier,Virata, Rachel contre Dieu, Le chandelier enterré, Les deux jumelles, La pitié dangereuse et Le joueur d'échecs.

La ruelle au clair de lune

 


En quelques mots

Cette nouvelle a paru en 1922. Alors qu'il est en transit pour une nuit dans un petit port français, le narrateur déambule dans les rues du quartier portuaire et entre dans une taverne où il assiste à l'avilissement d'un homme par une femme. C'est un homme humble à l'expression servile qui se confie à lui. Il avait sorti sa femme de la misère, l'obligeant à la remercier à chaque achat qu'il faisait pour elle et à quémander humblement et servilement jusqu'au jour où elle le quitta et inversa les rôles en le traitant plus bas que terre. Il s'agit du récit d'un renversement de perspective dans l'ambiance bien particulière, sombre et un peu trouble du quartier du port. Après qu'elle l'eût quitté, il ressent un amour fou pour elle et se met lui-même en position d'être insulté et humilié.
Cette nouvelle a été adaptée au cinéma par Edouard Molinaro en 1988.
Affiche-la-ruelle-au-clair-de-lune.jpg

Vingt quatre heures de la vie d'une femme

 


En quelques mots

Cette nouvelle parue en 1927, a été portée à l'écran en 1952, en 1967 par Dominique Lelouche avec Danièle Darrieux et en 2003. Il s'agit d'un récit enchâssé. Sept pensionnaires d'une petite pension installée sur la Riviera entament de vives discutions à l'occasion d'un scandale qui aboutit à la fuite d'une des pensionnaires, Mme Henriette, avec un jeune homme de passage. Seul le narrateur prend la défense de cette femme et trouve comme alliée une vieille dame anglaise. L'attirant dans sa chambre elle fait de lui son confident et lui raconte, au cours d'une longue conversation, une période de vingt quatre heures de sa vie qui l'a bouleversée. Mariée à 18 ans et mère de deux enfants, elle est veuve à 40 ans. Confrontée à la solitude, elle voyage et fréquente le casino de Monte Carlo. Là, elle prend plaisir à observer l'arène des mains des joueurs sur les tables de jeux lorsqu'elle aperçoit les attitudes particulièrement expressives et proches de la détresse d'un jeune homme de 24 ans dont elle ne peut détourner le regard. Le thème de la passion et de ses manifestations pathologiques sont au coeur de cette nouvelle. La description du visage et des mains des joueurs est en particulier saisissante. Alors qu'il a tout perdu, le jeune homme quitte le casino désespéré. Instinctivement, elle le suit, bien décidée à le mettre à l'abri de lui-même et à le secourir. Elle tente de créer  avec lui un rapport de confiance, puis, découvrant sa folie, elle l'abandonne tel un possédé.

 

Ce que j'en pense

A aucun moment l'auteur ne porte de jugement moral et pourtant la forme enchâssée du récit ajoute au contraste d'un regard débonnaire et compatissant sur les écarts d'une société bien pensante.

Extrait : "...Je ne puis vous décrire en détail les milliers d'attitudes qu'il y a dans les mains, pendant le jeu : les unes, bêtes sauvages aux doigts poilus et crochus qui agrippent l'argent à la façon d'une araignée, les autres nerveuses, tremblantes, aux ongles pâles, osant à peine le toucher, les autres nobles ou vilaines, brutales ou timides, astucieuses ou quasi balbutiantes ; mais chacune a sa manière d'être particulière, car chacune de ses paires de mains exprime une vie différente, à l'exception de celles de quatre ou cinq croupiers. Celles-ci sont de véritables machines ; avec leur précision objective, professionnelle, complètement neutre par opposition à la vie exaltée des précédentes, elles fonctionnent comme les branches au claquement d'acier d'un tourniquet de compteur. Mais elle-mêmes, ces mains indifférentes, produisent à leur tour un effet étonnant par contraste avec leurs soeurs passionnées, tout à leur chasse : elles portent si j'ose dire un uniforme à part, comme des agents de police dans la houle et l'exaltation d'un peuple en émeute..."
affiche-24-heures-de-la-vie-d-une-femme.jpg
La confusion des sentiments.


En quelques mots

Cette nouvelle parue en 1927 fut adaptée à la télévision en 1980 par Etienne Perrier avec Michel Piccoli. Pour ses 30 ans de carrière, ses collègues de la faculté offrent à Roland un livre d'hommages dans lequel pourtant il manque un évenement qui a bouleversé sa vie. Il se souvient de ses jeunes années, losque son père l'avait envoyé étudier dans une petite université de province, au coeur de l'Allemagne. Il avait été frappé par la qualité des cours d'un de ses professeurs. Il le compare à un chef d'orchestre, captivant. Poussé par une sorte d'idolâtrie, il établit avec lui ainsi qu'avec sa femme des relations privilègiées et il éprouve pour lui une véritable fascination. Mais le caractère sombre et taciturne de son professeur lui font parfois tenir des propos que Roland trouve cruels et durs. Ces rapports ambigus le plongent dans une confusion mystérieuse de ses sentiments. Il se sent repoussé, voire persécuté, tourmenté et tiraillé entre l'amour et la haine. En véritable souffrance, il trahit le professeur avec sa femme et décide de tout quitter. Le maitre lui révèle alors son amour pour lui et son homosexualité...


Ce que j'en pense

L'intrigue psychologique est ici merveilleusement menée tant et si bien que l'auteur nous plonge réellement dans le malaise de cette relation, perméable au regard des autres et aux valeurs ambiantes. L'effet de ce malaise est d'autant plus marqué que le secret de la vie du professeur est gardé jusqu'au 3/4 de la nouvelle.
la-confusion-des-sentiments-etienne-perier-1979.jpgEdition : Livre de poche, collection La Pochothèque, 1991, 1191 p.

Logo-Zweig-petitJe participe au challenge Ich Liebe Zweig. Pour toute information concernant ce challenge, c'est ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luna 11/01/2012 16:04

Je ne savais pas du tout que ce livre avait été adapté au cinéma !
Cela dit il écrit tellement bien que je ne suis pas sur que j'apprécierais autant l'histoire devant un écran...

Bénédicte 13/01/2012 18:26



cette nouvelle était faite pour le cinéma tellement Zweig préfigure dans le texte le jeu des acteurs



Karine:) 24/03/2010 13:51


À chaque fois que je vois une nouvelle de Zweig que je n'ai pas lue, je meurs d'envie de la lire!! Il ne m'a jamais déçue à date. J'adhère tout à fait à ta vision de "La confusion des sentiments"
que je viens de lire. J'ai adoré la psychologie des personnages.


Bénédicte 25/03/2010 07:34


je te souhaite bonne continuation dans ta découverte de Zweig Pour ma part je viens de publier un article sur Les derniers jours de Zweig de Laurent Seksik


*Doudou* 06/03/2010 14:10


Un petit coucou en passant! J'entame Printemps au Prater pour mon Zweig de mars :) Bises!


Bénédicte 07/03/2010 14:04


Bonjour doudou et moi je viens de terminer 4 nouvelles que je te laisse découvrir à bientôt


Noémie 05/03/2010 14:34


En ce vendr€di ensoleillé je passe te voir pour une visit€ util€ !


Bénédicte 06/03/2010 11:49


Merci de ta visite à bientôt


Jany 05/03/2010 14:16


bon vendredi ! bise$.
Jany


Bénédicte 06/03/2010 11:49


A bientôt


Présentation

  • : Le blog de Bénédicte
  • Le blog de Bénédicte
  • : Principalement des lectures, de la littérature, des poèmes mais aussi des recettes testées en famille, des récits de voyages, des visites de musées, des spectacles...
  • Contact

Des liens utiles

babelio.GIF

partage-lecture.png

logobob01.jpg

Dicoblog.gif

ulike-logo.jpg

07 chronique de la rentree litteraire

logo livraddict

 

Recherche

Prochainement

tolstoi.gif

Les challenges

AnneeRussie2011

Une année en Russie - édition 2011

 

challenge-Jules-Verne

Challenge Jules Verne

juste2

Challenge juste pour lire

demois10

Les demoiselles de Lettres

defi_Afrika_Choupynette-copie-1.jpg

Le défi Afrika

Matildacopie1-copie-1

Le Matilda's contest

Challenge-anglais

God save the livre

Defi-Emile-Zola

On a une relation comme ça Emile Zola et moi

le-jeudi-c-est-citation.gif

Le jeudi c'est citation organisé par Chiffonnette

objectif-pal.jpg

objectif PAL le retour organisé par Antigone

challenge litterature belge

Le challenge belge organisé par Réka

logo-enluminure--copie-2.jpg

Le challenge Biographie organisé par Alinéa

Visiteurs

Locations of visitors to this page

Wikio - Top des blogs - Multithématique