Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 07:52

romans-et-nouvelles-I.jpgConte crépusculaire, Brûlant secret et La peur sont les 3 premiers récits du recueil édité au Livre de Poche, collection La pochothèque, qui contient aussi Amok, La femme et le paysage, La nuit fantastique, Lettre d'une inconnue, La ruelle au clair de lune, Vingt quatre heures de la vie d'une femme, La confusion des sentiments, La collection invisible, Leporella, Le bouquiniste Mendel, Révélation inattendue d'un métier, Virata, Rachel contre Dieu, Le chandelier entérré, Les deux jumelles, La pitié dangereuse et Le joueur d'échecs.

Conte crépusculaire


En quelques mots

Subtil, troublant et raffiné, Conte crépusculaire raconte la première expérience d'un adolescent de 15 ans, Bob, qui passe de l'enfance à l'âge adulte. Le narrateur raconte à un interlocuteur inconnu une histoire au crépuscule, dont l'action se déroule dans un château écossais. Un soir, dans l'obscurité d'une nuit d'été, un jeune adolescent est étreint par une inconnue qui disparait soudain. Il ne parvient pas à la reconnaître , même le lendemain lorsqu'elle revient l'étreindre, lui laissant comme seul indice, la marque d'une médaille gravée sur sa peau. Il aperçoit la médaille au poignet de sa blonde cousine Margot, qu'il trouve d'habitude si froide et si distante, inaccessible. Dévoré par une passion naissante, il cherche à se rapprocher d'elle mais il est fermement repoussé. Puis il découvre sa méprise alors qu'accidenté, à la suite d'une romantique tentative de rapprochement, il prend conscience qu'il aime une femme et qu'il est aimé d'une autre...

Mais découvrez plutôt cette atmosphère : "...Les heures semblent être endormies ; la nuit a l'air d'un animal paresseusement couché devant le chateau : le temps passe avec une lenteur inouïe. Il croit entendre des voix moqueuses chuchoter autour de lui dans le léger bruissement de l'herbe ; ces branches et ces ramures qui s'agitent doucement et jouent avec leur ombre dans le faible scintillement de l'éclairage lui paraissent autant de mains moqueuses. Tous ces bruits sont confus et étranges, plus agaçants que le silence lui-même. Parfois un chien aboie au loin dans la campagne ; parfois une étoile filante raye le ciel et disparait quelque part derrière le château. Il semble que la nuit s'éclaircit, que l'ombre des arbres s'épaissit au-dessus du chemin et que ces bruissements légers deviennent de plus en plus indistincts. Puis des nuages vagabonds couvrent de nouveau le ciel d'une obscurité opaque et plein de tristesse. La solitude pèse douloureusement sur ce coeur tourmenté.
Le jeune garçon va et vient, de plus en plus vite, de plus en plus agité. Quelquefois son poing s'abat avec colère sur un arbre ou bien il en arrache un morceau d'écorce qu'il broie entre ses doigts, avec tant de fureur qu'ils en saignent. Non, elle ne viendra pas, il le savait bien..."


Brûlant secret

En quelques mots

Brûlant secret est une nouvelle dramatique, divisée en quinze chapitres, adaptée pour le cinéma en 1933 puis en 1988, par Andrew Birkin.  Un jeune baron de la noblesse autrichienne prend ses vacances en montagne. Séducteur impatient, ayant le goût de la chasse amoureuse, il remarque dans son hôtel une femme d'âge mûr accompagnée de son enfant, Edgar, âgé d'une douzaine d'années, le fils d'un avocat juif de Vienne. Le baron entreprend de gagner sa confiance et d'en faire son intermédiaire entre lui et sa mère. Fier et ravi de faire l'objet de tant d'attention de la part d'un adulte, Edgar devient jaloux lorsqu'il remarque l'amabilité du baron à l'égard de sa mère. Le baron, qui rêve d'une aventure amoureuse, parvient à  troubler la jeune femme et commence à trouver importune la présence de l'enfant. Blessé par ce changement d'attitude, Edgar se persuade qu'un secret unit sa mère et le baron et, se sentant trompé, il commence à éprouver de la haine. Un conflit va naître entre ces trois personnages et rapidemment s'envenimer. La confiance est rompue et l'auteur met en scène la confusion, l'angoisse et la détresse de ce jeune garçon à peine sorti de l'enfance.

BURNING-SECRET-BIRKIN.jpg
La peur

En quelques mots

La peur est une nouvelle tragique qui a connu un succès considérable et a été adaptée pour le cinéma en 1928, 1934 et 1954 par Roberto Rosselini avec Ingrid Bergman. Pour échapper à une vie conjugale ennuyeuse, Irène, 30 ans a pris un amant, Edouard, pianiste réputé. En sortant de chez  lui, elle a peur d'être reconnue et heurte une femme qui se prétend elle aussi sa maitresse, la menace et lui extorque de l'argent. De retour chez elle, elle retrouve Fritz, son mari et ses deux enfants, Hélène sa fille et un jeune garçon dont on ne connait pas le nom. Angoissée par cette rencontre, elle décide d'écrire à son amant pour mettre fin à leur relation et annuler leurs rendez-vous ultérieurs. Mais, de nouveau cette femme la suit et, à plusieurs reprises, elle cède  à l'escalade de son chantage, vivant alors un véritable cauchemar. La tension est à son comble et elle ne peut pas se libérer par la parole malgré les tentatives de rapprochement de son mari. Elle affronte ainsi son sentiment de honte et la peur de tout perdre. A bout de force et de résistance, elle vit sous l'emprise de la terreur et de l'angoisse et connait, à leurs paroxysmes, des états paranoïaques.

 

Ce que j'en pense

L'auteur analyse minutieusement la souffrance psychologique et la dégradation de cette femme en proie à l'angoisse. J'ai particulièrement apprécié cette nouvelle si fine, si précise et si réaliste dans la description des états intérieurs du personnage principal. Avec La peur, je deviens une inconditionnelle de Zweig.
affiche-La-Peur-La-Paura-1954-1.jpg
Editeur : Livre de poche, collection la Pochothèque, 1991, 1191p.

Logo-Zweig-petit.jpgJe profite de ce billet pour vous annoncer ma participation au challenge Ich Liebe Zweig. Si vous êtes intéressés, vous trouverez toutes les informations en suivant ce lien  :
challenge Ich Liebe Zweig

Partager cet article

Repost 0

commentaires

passions et actu 29/01/2011 16:15


J'ai découvert Zweig je crois à 18 ans. Découverte au hasard d'un rayon de bibliothèque. Son livre, la pitié dangereuse ( celle qui n'est qu'un mouvement de l'âme pour mieux se débarrasser de ce
qui pourrait nous "entamer" sans doute ). Auteur dont je ne "raffole" pas mais qui ne laisse certainement pas indifférent... Bon week end !


Bénédicte 29/01/2011 20:40



Zweig est un de mes auteurs préférés Il écrit remarquablement bien et perçoit comme personne les mouvements de l'âme de ses personnages



Alicia 01/06/2010 14:32


Bonjour Bénédicte.
Merci bien pour ton commentaire sur mon blog.
En parcourant le tien qui est très riche, je constate le nombre important de billets sur la littérature de Zweig. Je crois que l'on s'entend bien sur ce pont: Zweig est un auteur extraordinaire,
qu'il faut lire et relire.
A bientôt!


Bénédicte 01/06/2010 16:07



Oui on ne s'en lasse pas De plus, il a tellement écrit et sur des sujets si variés que  son oeuvre est vraiment très riche



sylvie 12/03/2010 10:20


Bravo pour ces billets très intéressants! merci pour les liens aux adaptations cinématographiques:)


Bénédicte 13/03/2010 10:26


Je les ai ajoutés recemment ces écrits sont en effet propices aux adaptations


Moka 25/02/2010 19:04


Cela fait pas mal de temps que je me dis qu'il faut que je lise Zweig... Merci pour le rappel.


Bénédicte 26/02/2010 08:03


Bonne journée Moka


nath 23/02/2010 20:38


J'ai lu ces nouvelles voilà une quinzaine d'années, j'ai bien envie de m'y replonger!!!


Bénédicte 24/02/2010 08:54


N'hesites pas et puis Zweig a tellement écrit que tu as l'embarras du choix Bonne journée


Présentation

  • : Le blog de Bénédicte
  • Le blog de Bénédicte
  • : Principalement des lectures, de la littérature, des poèmes mais aussi des recettes testées en famille, des récits de voyages, des visites de musées, des spectacles...
  • Contact

Des liens utiles

babelio.GIF

partage-lecture.png

logobob01.jpg

Dicoblog.gif

ulike-logo.jpg

07 chronique de la rentree litteraire

logo livraddict

 

Recherche

Prochainement

tolstoi.gif

Les challenges

AnneeRussie2011

Une année en Russie - édition 2011

 

challenge-Jules-Verne

Challenge Jules Verne

juste2

Challenge juste pour lire

demois10

Les demoiselles de Lettres

defi_Afrika_Choupynette-copie-1.jpg

Le défi Afrika

Matildacopie1-copie-1

Le Matilda's contest

Challenge-anglais

God save the livre

Defi-Emile-Zola

On a une relation comme ça Emile Zola et moi

le-jeudi-c-est-citation.gif

Le jeudi c'est citation organisé par Chiffonnette

objectif-pal.jpg

objectif PAL le retour organisé par Antigone

challenge litterature belge

Le challenge belge organisé par Réka

logo-enluminure--copie-2.jpg

Le challenge Biographie organisé par Alinéa

Visiteurs

Locations of visitors to this page

Wikio - Top des blogs - Multithématique