Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 14:48

fabienneverdier.jpgRésumé de l'éditeur

Tout quitter du jour au lendemain pour aller chercher, seule, au fin fond de la Chine communiste, les secrets oubliés de l'art antique chinois, etait-ce bien raisonnable ? Fabienne Verdier ne s'est pas posé la question : en ce début des années 80, la jeune et brillante étudiante des Beaux-Arts est comme  aimantée par le désir d'apprendre cet art pictural et calligraphique dévasté par la Révolution culturelle. Et lorsque, étrangère et perdue dans la province du Sichuan, elle se retrouve dans une école artisitique régie par le parti, elle est déterminée à affronter tous les obstacles : la langue et la méfiance des chinois, mais aussi l'insupportable promiscuité, la misère et la saleté ambiantes, la maladie et le système inquisitorial de l'administration... Dans un oubli total de l'Occident, elle devient l'élève de très grands artistes méprisés et marginalisés qui l'initient aux secrets et aux codes d'un enseignement millénaire.
De cette expérience unique sont nés un vrai récit d'aventure et une oeuvre personnelle fascinante, qui marie l'inspiration orientale à l'art contemporain, et dont témoigne son extraordinaire livre d'art L'unique trait de pinceau (Albin Michel).


En quelques mots

Fabienne Verdier a souhaité découvrir en Chine la calligraphie et la peinture chinoises. A 16 ans, elle quitte sa mère et son école catholique et rejoint son père dans les Pyrénées puis fait ses études à l'école des Beaux Arts de Toulouse. Elle s'y ennuie vraiment et elle passe plus de temps dans le parc d'Histoire Naturelle, car elle est animée par la passion du vivant. Elle suit avec intérêt ses cours de calligraphie occidentale et complète sa formation par l'étude de l'art asiatique et du chinois. Puis, le maire de Toulouse lui propose d'accompagner le voyage officiel de jumelage de la ville avec celle de Chongqing dans la province de Sichuan et elle décide de tout quitter. Elle arrive à destination en plein chao, au milieu d'une population grouillante et entassée. Aidée par une interprète, elle est conduite à l'Institut des Beaux Arts et encadrée par la responsable du Parti. Elle y suit un cours de gravure sur bois et apprend les légendes populaires qui sont à la source de ces oeuvres. Petit à petit, elle parvient à s'intégrer, elle est invitée dans des maisons de thé et se fait des amis, notamment parmi les anciens, ceux qui avaient été poursuivis et torturés par le régime. Elle s'initie à différentes techniques de laque, de marouflage et trouve un vieux maître dans l'art de la calligraphie. Elle accepte d'être son élève pendant dix ans. Dans un premier temps, elle est envoyée chez un maître graveur, à qui l'on avait coupé une main pendant la Révolution et elle se familiarise avec la calligraphie de l'Antiquité. Puis, elle apprend, pendant des mois, à donner vie à la matière, au trait qu'elle représente. Après 3 ans d'initiation à la calligraphie, elle peut s'initier à la peinture de paysage à quatre mains et travaille sur l'imaginaire. Elle assiste à des opéras extraordinaires et participe à la réalisation d'un spectacle de bateliers pour le festival d'Avignon. Mais elle tombe malade et reste 5 mois à l'hôpital. Pendant toutes ces années, elle a beaucoup voyagé, s'est rendu au Tibet, qu'elle a découvert à dos de yak, dans la plus grande misère, dans le sud-ouest de la Chine chez les Yi, une région rigoureusement interdite aux étrangers. Elle y est arrêtée pour avoir pris des photos avant d'être libérée grâce à l'intervention du directeur de l'Institut. Pour ses deux dernières années, elle obtient une bourse d'une fondation américaine et visite d'anciens hauts lieux de la culture chinoise où vivaient encore de vieux peintres calligraphes.

Ce que j'en pense
Dans ce livre, Fabienne Verdier raconte son initiation à l'art pictural et calligraphique traditionnel, dévasté par la révolution culturelle. Elle décrit l'enseignement ascétique qu'elle a reçu auprès des plus grands maîtres pour s'imprégner de la pensée chinoise. Dans un style concis et très imagé, elle raconte de nombreuses anecdotes sur son voyage, sur les moeurs et les coutumes encore bien vivantes dans de nombreuses régions chinoises. C'est un livre témoignage passionnant, rythmé par les nombreuses rencontres de l'auteur et les échanges de maître à disciple.

Editeur : Albin Michel, 2003, 293 p.

Qing--Fabienne-Verdier.png
ABC challenge 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Bénédicte - dans Littérature française
commenter cet article

commentaires

Sylde 26/02/2011 08:34


Ce titre est dans ma PAL depuis très longtemps, c'est peut-être le moment de le ressortir...


Bénédicte 26/02/2011 16:36



il est remarquable et assez en dehors des sentiers battus c'est le cas de le dire



Géraldine 02/04/2010 12:04


Voilà un livre qui devrait absolument me plaire. Tout ce qui se rapproche du récit de voyage me passionne.


Bénédicte 02/04/2010 18:32



dans ce livre, ça ne manque pas effectivement Dépaysement assuré



yueyin 01/04/2010 09:21


Il me tente terriblement ce livre ci, je suis fascinée pas la calligraphie et la peinture chinoise :-)


Bénédicte 01/04/2010 11:44



il te plaira surement alors et la partie descriptive sur les techniques de peinture est passionnante



pascale-saphoo 27/03/2010 09:44


un livre qui me tente aussi, j'aime la calligraphie, cet art du subtil, du silence et de l'accord de la main à la pensée... c'est plus que de l'art c'est toute une philosophie, donc tu aiguises ma
curiosité avec ce livre que je me note de toute urgence dans " A lire absolument" merci pour cette découverte...


Bénédicte 28/03/2010 22:32


Tu ne seras pas déçue il se lit très vite et très bien


Gwenaelle 26/03/2010 09:52


Ce livre est une passionnante réflexion sur l'art et la vie. J'en avais beaucoup apprécié la lecture.


Bénédicte 26/03/2010 10:19


Effectivement et l'auteure est surement une femme de grande qualité Bonne journée Gwenaelle


Présentation

  • : Le blog de Bénédicte
  • Le blog de Bénédicte
  • : Principalement des lectures, de la littérature, des poèmes mais aussi des recettes testées en famille, des récits de voyages, des visites de musées, des spectacles...
  • Contact

Des liens utiles

babelio.GIF

partage-lecture.png

logobob01.jpg

Dicoblog.gif

ulike-logo.jpg

07 chronique de la rentree litteraire

logo livraddict

 

Recherche

Prochainement

tolstoi.gif

Les challenges

AnneeRussie2011

Une année en Russie - édition 2011

 

challenge-Jules-Verne

Challenge Jules Verne

juste2

Challenge juste pour lire

demois10

Les demoiselles de Lettres

defi_Afrika_Choupynette-copie-1.jpg

Le défi Afrika

Matildacopie1-copie-1

Le Matilda's contest

Challenge-anglais

God save the livre

Defi-Emile-Zola

On a une relation comme ça Emile Zola et moi

le-jeudi-c-est-citation.gif

Le jeudi c'est citation organisé par Chiffonnette

objectif-pal.jpg

objectif PAL le retour organisé par Antigone

challenge litterature belge

Le challenge belge organisé par Réka

logo-enluminure--copie-2.jpg

Le challenge Biographie organisé par Alinéa

Visiteurs

Locations of visitors to this page

Wikio - Top des blogs - Multithématique