Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 11:49

les-derniers-jours-de-stephen-zweig.jpgRésumé de l'éditeur

Le 22 février 1942, exilé à Petropolis, Stephan Zweig met fin à ses jours avec sa femme Lotte. Le geste désespéré du grand humaniste n'a cessé, depuis, de fasciner et d'émouvoir. Mêlant le réel et la fiction, ce roman restitue les six derniers mois d'une vie, de la nostalgie des fastes de Vienne à l'appel des ténèbres. Après la fuite d'Autriche, après l'Angleterre et les Etats-Unis, le couple croit fouler au Brésil une terre  d'avenir. Mais l'épouvante de la guerre emportera les deux êtres dans la tourmente - Lotte, éprise jusqu'au sacrifice ultime, et Zweig, inconsolable témoin, vagabond de l'absolu.

En quelques mots

Ce livre est une biographie romancée de la vie de Stephan Zweig, l'un des auteurs les plus lus actuellement et dont j'ai beaucoup apprécié la lecture récemment. Je ne connaissais pas grand chose à sa vie et j'ai pensé que le livre de Laurent Seksik me permettrait de combler cette lacune car il s'est beaucoup documenté.


Ce roman retrace les six derniers mois de la vie de Stephan Zweig. Le 27 aôut 1941, Zweig et Lotte posent leurs bagages dans une maisonnette à Petropolis au Brésil et sont accueillis par Mme Banfield pour six mois tout au plus. Le 06 mars 1934, Zweig avait quitté Salzbourg devenue allemande. Les magasins avaient été saccagés, les synagogues incendiées, les livres avaient été brûlés, les juifs avaient été expulsés des maisons, extorqués et déportés. Il s'était réfugié à Londres et c'est là qu'il avait rencontré Lotte qui lui avait été présentée par sa première femme Frederike. Elle était devenue sa secrétaire puis il l'avait épousée. En 1940, ils s'exilent à New-York mais les tracasseries administratives et ses rencontres avec tout un peuple d'exilés qui le harcelaient pour obtenir un visa, une recommandation ou de l'argent, les avaient incités à partir. Et puis Lotte, asthmatique, ne supportait pas le climat New-yorkais. A Petropolis, il entreprend de terminer Balzac, commencé à Londres et pense à ses amis exilés, morts ou suiccidés. Sans grande illusion, il adresse son manuscrit Un monde d'hier en Suède et le porte à son éditeur au Brésil, lui qui n'avait plus d'éditeur en Allemagne , en Autriche et dont les livres étaient interdits dans toute l'Europe. Il écrit une biographie de Montaigne et Le joueur d'échecs, récit à travers lequel il exprime son propre desarroi. A l'entrée en guerre des Etats Unis, Lotte espère un mouvement de joie de Stephan Zweig mais il est très préoccupé par la déportation des juifs d'Allemagne et par leur extermination. Il reçoit plusieurs lettres de menace et craint la présence sur place d'espions allemands. Il se sent poursuivi et, envahi par un profond desespoir, il se sent inutile. Au mois de février, il apprend que Singapour s'est rendu aux japonnais et que les allemands foncent vers Suez. Il rédige plusieurs lettres d'adieu et met fin à ses jours accompagné de Lotte, très amoureuse de lui.


Ce roman est très bien écrit. L'auteur tente de refléter l'état d'esprit de Stephan Zweig et de son entourage avant sa mort. C'est une histoire d'amour tragique et bouleversante.

Editeur : Flammarion, 2010, 188 p.

ABC challenge 2010Cette lecture s'inscrit dans le cadre du challenge ABC 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by Bénédicte - dans Littérature française
commenter cet article

commentaires

denis 02/04/2010 23:14


Zweig a eu une fin de vie "terrible" et courageuse tout de même
c'est l'un de mes auteurs préférés


Bénédicte 03/04/2010 07:25



J'aime beaucoup Zweig également



Stemilou 29/03/2010 13:22


Celui-ci me tente pas mal je pense le lire une fois que j'aurais terminé les 6 autres de Zweig qui m'attendent pour le challenge Ish Liebe Zweig


Bénédicte 29/03/2010 23:29


Il complète bien les livres lus dans le cadre de ce challenge


Restling 27/03/2010 16:11


Comme beaucoup, je suis fascinée par ce geste ultime, leur suicide et je pense que ce livre peut m'intéresser. En tout cas, je le note !


Bénédicte 28/03/2010 22:36


L'auteur donne de nombreux détails sur le contexte et l'état d'esprit de zweig à ce moment là


Gabrielle 26/03/2010 14:06


Oui, moi aussi j'ai très hâte de lire ce roman biographique de Zweig. Et Laurent Seksik, d'après ce que j'ai pu comprendre, est un auteur de talent. Donc, ce sera dans mes prochaines lectures pour
sûr.


Bénédicte 26/03/2010 21:07


Bonsoir Gabrielle Oui il écrit très bien Bonne soirée


Pickwick 26/03/2010 11:17


J'avais déjà très envie de le lire, ton billet me conforte dans mon choix ! J'adore les bios, j'adore Zweig... comment résister ;)) ? Je le re-re-note !


Bénédicte 26/03/2010 21:04


il te plaira surement alors Bonne soirée


Présentation

  • : Le blog de Bénédicte
  • Le blog de Bénédicte
  • : Principalement des lectures, de la littérature, des poèmes mais aussi des recettes testées en famille, des récits de voyages, des visites de musées, des spectacles...
  • Contact

Des liens utiles

babelio.GIF

partage-lecture.png

logobob01.jpg

Dicoblog.gif

ulike-logo.jpg

07 chronique de la rentree litteraire

logo livraddict

 

Recherche

Prochainement

tolstoi.gif

Les challenges

AnneeRussie2011

Une année en Russie - édition 2011

 

challenge-Jules-Verne

Challenge Jules Verne

juste2

Challenge juste pour lire

demois10

Les demoiselles de Lettres

defi_Afrika_Choupynette-copie-1.jpg

Le défi Afrika

Matildacopie1-copie-1

Le Matilda's contest

Challenge-anglais

God save the livre

Defi-Emile-Zola

On a une relation comme ça Emile Zola et moi

le-jeudi-c-est-citation.gif

Le jeudi c'est citation organisé par Chiffonnette

objectif-pal.jpg

objectif PAL le retour organisé par Antigone

challenge litterature belge

Le challenge belge organisé par Réka

logo-enluminure--copie-2.jpg

Le challenge Biographie organisé par Alinéa

Visiteurs

Locations of visitors to this page

Wikio - Top des blogs - Multithématique