Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 17:13

- " Jourdan, tu te souviens d'Orion-fleur-de-carotte ?

- Je me souviens

- Le champ que tu labourais, le tabac que tu m'as donné ?

- Je me souviens.

- Tu m'as demandé : "N'as tu jamais soigné les lépreux ?"

- Je me souviens comme d'hier. Tu m'as répondu : "non je n'ai jamais soigné les lépreux."

- Tu trainais une grande peine.

- Oui

- Plus de goût.

- Non

- Plus d'amour.

- Non.

- Rien.

- La vieillesse, dit Jourdan.

- Tu te souviens, dit Bobi, de la grande nuit ? Elle fermait la terre sur tous les bords.

- Je me souviens.

Alors je t'ai dit : "Regarde la-haut, Orion-fleur-de-carotte, un petit paquet d'étoiles."

"Et si je t'avais dit "Orion" tout seul, dit Bobi, tu aurais vu les étoiles, pas plus, et, des étoiles, ça n'étaient pas la première fois que tu en voyais, et ça n'avait pas guéri les lépreux cependant. Et si je t'avais dit "fleur de carotte" tout seul, tu aurais vu seulement la fleur de carotte comme tu l'avais vu mille fois sans résultat. Mais je t'ai dit "Orion-fleur-de-carotte", et d'abord tu m'as demandé : "pardon ?" pour que je répète, et je l'ai répété. Alors tu as vu cette fleur de carotte dans le ciel et le ciel a été fleuri.

- Je me souviens, dit Jourdan à voix basse.

- Et tu étais déjà un peu guéri, dis la vérité.

- Oui dis Jourdan.

Bobi laissa le silence s'allonger. Il voulait voir. Tout le monde écoutait. Personne n'avait envie de parler.

"De cet Orion-fleur -de-carotte, dit Bobi, je suis le propriétaire. Si je ne le dis pas personne ne voit ; si je le dis, tout le monde voit. Si je ne le dis pas, je le garde. Si je le dis, je le donne. Qu'est-ce qui vaut mieux ?"

Jourdan regarda droit devant lui sans répondre.

Le monde se trompe, dit Bobi. Vous croyez que c'est ce que vous gardez qui vous fait riche. On vous l'a dit. Moi, je vous dit que c'est ce que vous donnez qui vous fait riche. Qu'est-ce que j'ai moi, regardez-moi."

Il se dressa. Il se fit voir. Il n'avait rien. Rien que son maillot et, dessous, sa peau. Il releva ses grands bras, agita ses longues mains vides. Rien. Rien que ses bras et ses mains.

Vous n'avez pas d'autre grange que  cette grange -là, dit il en frappant sa poitrine. Tout ce que vous avez entassé hors de votre coeur est perdu."

 

Jean Giono, Que ma joie demeure,  Grasset, 1935

 

le jeudi c'est citation

Une idée originale de Chiffonnette

Partager cet article

Repost 0
Published by Bénédicte - dans citations
commenter cet article

commentaires

Lystig 13/04/2011 09:06


c'est avoir la tête dans les étoiles...


Bénédicte 13/04/2011 19:35



c'est un peu cela



Présentation

  • : Le blog de Bénédicte
  • Le blog de Bénédicte
  • : Principalement des lectures, de la littérature, des poèmes mais aussi des recettes testées en famille, des récits de voyages, des visites de musées, des spectacles...
  • Contact

Des liens utiles

babelio.GIF

partage-lecture.png

logobob01.jpg

Dicoblog.gif

ulike-logo.jpg

07 chronique de la rentree litteraire

logo livraddict

 

Recherche

Prochainement

tolstoi.gif

Les challenges

AnneeRussie2011

Une année en Russie - édition 2011

 

challenge-Jules-Verne

Challenge Jules Verne

juste2

Challenge juste pour lire

demois10

Les demoiselles de Lettres

defi_Afrika_Choupynette-copie-1.jpg

Le défi Afrika

Matildacopie1-copie-1

Le Matilda's contest

Challenge-anglais

God save the livre

Defi-Emile-Zola

On a une relation comme ça Emile Zola et moi

le-jeudi-c-est-citation.gif

Le jeudi c'est citation organisé par Chiffonnette

objectif-pal.jpg

objectif PAL le retour organisé par Antigone

challenge litterature belge

Le challenge belge organisé par Réka

logo-enluminure--copie-2.jpg

Le challenge Biographie organisé par Alinéa

Visiteurs

Locations of visitors to this page

Wikio - Top des blogs - Multithématique